LE RAPPORT MORAL 2020 : une association qui sait s'adapter

par Denise Roqueplan, coprésidente, à l'AG du 2 juillet 2021 (voté à l'unanimité)



L'un des intérêts d'un rapport moral est de prendre le temps, au moins une fois par an, de se redire les fondamentaux de notre association.

L'humain est au cœur de notre projet associatif, le centre socioculturel CLEFS d'aujourd'hui et de demain, c'est le vôtre !

Le 1er de ces fondamentaux c'est l'éducation populaire. Et puis nos valeurs socles fondamentales : dignité, solidarité, démocratie mais aussi accès à la culture, laïcité, respect, complémentarité, gouvernance partagée, équité... ce sont nos mots d'ordre pour faire vivre notre démocratie associative

Notre définition d'un Centre Socioculturel :

  • social c'est la prévention c'est à dire identifier les problèmes, en discuter et rechercher des solutions en étant un appui afin de soutenir le processus d'intégration.

  • culturel : c'est la mobilisation des ressources, la mise en commun des potentialités de chacun-es, c'est l'échange culturel ,le respect de chaque culture, la communication entre les groupes...c'est aussi éveiller les envies,développer les capacités de chacun-es,ou d'un groupe

Pour ce faire, en 2020, notre association a fait preuve d'une grande capacité d'adaptation:

  • s'adapter aux suites du séisme du 11 novembre qui a fissuré la cloison entre nos deux grandes salles, condamnées pendant plus d'un an, comme le bureau de notre partenaire le Terreau. Yoga dans la salle des fêtes, aménagement de Truffaut et délocalisation de certaines activités.

  • S'adapter à la crise sanitaire pour poursuivre nos missions services et activités, autrement.

  • S'adapter aux nouveaux protocoles et inventer de nouveaux rituels pour garder la forme, tant morale que physique. Reprise des activités (> 25 mai 2020)en extérieur (gym douce) ou s'adaptent en intérieur (couture avec masque et distance), itinérance (5semaines été- Le Teil + ( semaines 4 communes nov déc 2020) 2 spectacles protocole préfecture été 2020.

  • s'adapter aux circonstances pour continuer à garder les liens avec nos adhérents, avec les habitants et les partenaires : Lettre créée au printemps; site internet (enfin ! fermé fin 2017 suite tentative d'intrusion). Projet social avec une vingtaine d'associations et d'élus locaux rencontrée pour diagnostic – évaluation des besoins sur le territoire.

  • Adapter nos actions itinérantes aux contraintes imposées comme aux besoins et souhaits des habitants. Pour les cafés des écoles... c'était compliqué ! Des écoles, règles sanitaires imposant le port du masque aux abords des écoles, interdiction de proposer du café et plan Vigipirate renforcé...

  • s'adapter pour inventer le futur dans un présent perturbé. C'est ainsi qu'on a prévu au printemps le projet multimédia, en voyant combien il était important d'être à l'aise avec l'informatique. C'est en 2020 qu'on a commencé à travailler à notre projet 2022-2025, en rencontrant élus et associations du territoire

  • s'adapter à une nouvelle équipe de salariés, de collègues : 2 salariés ont rejoint l'équipe en 2020: Océane Elorriaga Santos, animatrice à l'accueil de loisirs et Martin Fray, animateur jeunesse et multimédia. Cathia Hernandez a réduit son temps de travail. Thierry Tauleigne, directeur de l'accueil de loisirs (mis à disposition). 10 animateurs ponctuels et 12 stagiaires et 3 cantinières sont venus en renfort. 2 salariés sont partis pour d'autres aventures professionnelles: Irène Kayser, comptable, remplacée par Isabelle Geoffroy (mise à disposition) et Sandrine Cosma, remplacée par Nicole Lemaire.

2019 nous avait montré qu'on était soudé et solidaire. 2020 l'a confirmé.

Nous avons davantage de travail entre bénévoles et salariés et comptabilisons plus de 500 heures de bénévolat.

En 2022 ce sera les 50 ans de la création du centre. Vive la fête !!!

N'hésitez pas et Venez nous rejoindre pour prendre part à la gouvernance de notre belle association Centre socioculturel CLEFS : Culture Loisirs Enfance Famille Solidarité. CLEFS a ainsi l'ambition d’être "un centre d'investissement humain".