les Voeux de la fédération des centres sociaux


Nous y voilà : 1922-2022, la FCSF souffle cette année les bougies de son centième anniversaire ! Une année singulière débute donc pour notre réseau. Une année de célébration que nous avons ouverte dès décembre dernier avec l’anniversaire des 50 ans de la création de la prestation de service animation globale ; anniversaire célébré avec la CNAF , à retrouver ici : https://www.centres-sociaux.fr/conference-de-presse-avec-la-cnaf-la-force-du-lien-avec-notre-reseau/ Une année qui s’annonce riche de liens, de rencontres et qui sera marquée pour la FCSF par une tournée des fédérations, par notre séminaire interfédéral à Pau du 11 au 13 mars, par notre Assemblée Générale les 20 et 21 mai, par la tenue des Banquets Citoyens partout en France… Ensemble, nous pouvons être fières et fiers d’être acteurs et actrices de ce beau réseau. Un réseau qui fête cette année ses 100 ans! 100 ans et le regard tourné vers l’avenir et le défi des transitions ! Ce début d’année 2022 a une teinte particulière lorsque nous posons notre regard sur le monde. Et c’est en ce sens que nous souhaitons adresser nos vœux à l’ensemble du réseau : professionnel.le.s, habitant.e.s, élu.e.s, bénévoles, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes qui font vivre leur pouvoir d’agir dans nos maisons de solidarité, de lien social et d’imagination que sont les centres sociaux. Des vœux tournés vers une invitation collective à se rappeler nos fondamentaux, à retrouver le sens de nos engagements et de nos métiers. Quelques années après la création de la FCSF, Apolline de Gourlet alors présidente de la FCSF depuis sa création rappelait ainsi qu’ « Il ne s’agit pas de poursuivre une idée, de réaliser un plan : il s’agit d’aider l’humanité, toutes les parties de l’humanité avec lesquelles nous nous trouvons en rapport, à être plus complètement elles-mêmes et à profiter de tous les dons qu’elles peuvent avoir. [1]» Oui, développons nos qualités en misant sur le partage des « dons » de chacun ! Si la réduction des moyens touche de nombreux champs d’actions essentiels aux personnes (éducation, santé, solidarité), si les discours de haine et du refus de l’accueil de l’autre se banalisent, si les contraintes se multiplient et pèsent sur l’action, affirmons nos convictions et l’impérieuse nécessité de prendre soin de celles et ceux qui prennent soin au quotidien des hommes, des femmes et de notre environnement. Affirmons la force de notre projet fondé sur la dignité humaine, la solidarité et la démocratie ; Affirmons la force des liens qui nous unissent et de notre attention à l’autre ; Affirmons la force de l’action collective ; Affirmons et cultivons encore et toujours notre démocratie pour une société plus juste ! Tarik Touahria, Président de la FCSF